Propriétés & Bienfaits
des plantes

La phytothérapie est l’utilisation des plantes médicinales pour soulager ou prévenir une grande partie de nos maux quotidiens.

La phytothérapie traditionnelle

Depuis des siècles, à travers tous les continents, les plantes ont été les seules réponses thérapeutiques pour soigner. Ainsi, les médecines traditionnelles sont riches d’une culture accumulée au fil des ans, et les hommes ont pu partager leurs connaissances sur leurs utilisations, leurs modes de préparation, et leurs vertus thérapeutiques.

Le saviez-vous ?

L’Harpagophytum est issu de la médecine traditionnelle africaine,

Le Kudzu provient de la médecine traditionnelle chinoise,

L’Ashwagandha est utilisé en médecine ayurvédique indienne.

La phytothérapie moderne

Une plante est composée d’une multitude de substances plus ou moins actives.

Les progrès technologiques alliés à la recherche scientifique, ont permis de définir le profil chimique d’une plante, d’en identifier les parties actives et de les relier à une action thérapeutique. On parle alors « d’empreinte phytochimique de la plante ». On distingue :

  • Les parties actives de la plante, qui sont celles qui portent l’intérêt thérapeutique.
  • Les parties utiles sont celles qui agiront en synergie avec la partie active pour augmenter son bénéfice, améliorer sa tolérance ou son assimilation dans l’organisme.

La qualité d’une plante, et son intérêt thérapeutique dépend de ce dosage complexe entre parties actives et parties utiles.

Par ailleurs, il est reconnu que les plantes agissent en synergie les unes avec les autres. Associer 2 plantes complémentaires pour soulager une problématique permet d’additionner leurs propriétés actives et d’en augmenter le bénéfice.

La charte Bio – Ecocert

La qualité d’une plante dépend également de la qualité de la matière première, c’est-à-dire, sa provenance, son mode de récolte, d’extraction, sa charge en substances nocives.

La labellisation Bio AB et Ecocert garantit :

  • L’interdiction des pesticides et engrais chimiques de synthèse
  • Une contenance d’au moins 95 % d’ingrédients bio sur le produit transformé
  • Une contamination par OGM n’excédant pas 0.9 % sur le produit transformé

De la plante à la gélule…

Créer un produit phytothérapique exige également de maîtriser « la notion de dose utile », c’est-à-dire, la quantité de principe actif (et utile) nécessaire à un organisme pour en retirer un bénéfice. Il existe plusieurs galéniques sur le marché du complément alimentaire :

  • La plus répandue étant la poudre de plante : la plante est séchée, puis broyée et mise en gélule (ou en sachet pour infusion). Ce procédé permet de conserver l’ensemble des composés de la plante, mais chaque composé est très faiblement présent, ce qui entraîne pour le consommateur, une posologie journalière très élevée, et une garantie de résultat amoindrie.
  • L’extrait sec de plante, lui, est débarrassé de ses parties inutiles comme la cellulose, puis séché jusqu’à obtention d’une concentration maximale et très pure de ses principes actifs et utiles. Ce procédé d’extraction préserve l’intégrité des molécules végétales et permet souvent une posologie réduite à 1 ou 2 gélules par jour.

La notion de juste dose d’efficacité

Les galéniques utilisées en phytothérapie induisent la quantité de charge utile de principes actifs efficaces pour obtenir le bénéfice de la plante.
L’obtention d’une allégation en phytothérapie garantit cette charge utile, on parle alors de juste dose d’efficacité.
Allégation autorisée : avec l’entrée en application du règlement (CE) N° 1924/2006, le contrôle des allégations ne s’effectue plus seulement à postériori mais également à priori.
Les allégations doivent avoir été évaluées scientifiquement par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments), avoir reçu un avis favorable et figurer sur les listes d’allégations autorisées de la Commission Européenne, avant leur usage commercial.
Pour pouvoir être utilisées, les allégations doivent donc avoir été autorisées au préalable ou être tolérées (cas des allégations plantes dont l’évaluation a été mise en attente par la Commission Européenne).

La notion d’innocuité

Les compléments alimentaires nécessitent des auxiliaires de fabrication afin de garantir leur stabilité et leur parfaite assimilation.
Certains ingrédients d’origine végétale garantissent la qualité et l’efficacité de nos gélules.
L’hypromellose : Enveloppe des gélules. Polymère obtenu par le traitement des cellules de pulpe de bois ou de fibres végétales pour des gélules 100 % végétaliennes. Leurs propriétés viscoélastiques sont résistantes à l’acidité de l’estomac, d’où leurs capacités à protéger les principes actifs au cours de la digestion. Dans la filière Bio, c’est le seul composant autorisé pour l’élaboration de gélule.
La maltodextrine : Poudre blanche fabriquée à partir de l’hydrolyse de n’importe quel amidon (maïs, blé, riz, pomme de terre, tapioca). Elle est composée de différents sucres ( glucose, maltose…) et utilisée comme agents de conservation pour garantir l’innocuité des produits.
La poudre d’acacia : Plébiscitée par le label AB, elle est utilisée comme émulsifiant, liant, édulcorant. Elle provient de la sève d’arbres de la famille des acacias.

Bibliographie :

Un tour du monde des plantes qui soignent – Jacques Fleurentin et Bernard Weniger
Du bon usage des plantes qui soignent – Jacques Fleurentin et Jean-Claude Mayon
PR J. Vercauteren – plan de cours de la pharmacognésie – éditions 2011

Artichaut

l'artichaut

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

L’artichaut (Cynara cardunculus var. scolymus (L.) Benth.) est une plante dicotylédone de la famille des Astéracées (ou Composées) appartenant au genre Cynara.

L’artichaut lui-même est un chardon domestiqué et cultivé, de l’espèce Cynara cardunculus, dont la variété sauvage est sans doute Cynara cardunculus var. sylvestris (Lamk.) Fiori, ayant donné naissance à deux formes : C. cardunculus f. cardunculus, le cardon, et C. cardunculus f. scolymus, l’artichaut. Ces deux formes ont longtemps été considérées comme des espèces différentes.

On désigne sous le nom d’artichaut à la fois la plante entière et sa partie comestible, l’inflorescence en capitule, appelée aussi tête d’artichaut. Le mot, apparu à la Renaissance, est emprunté à son nom arabe الأرضي-شوكي (ardhi-chawki) par l’intermédiaire du lombard articiocco.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE L’ARTICHAUT…
Ashwagandha

l'ashwagandha

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

L’ashwagandha est une plante de la médecine ayurvédique qui gagne à être connue plus largement pour son action bénéfique sur le stress et ses propriétés tonifiantes.

Famille : Solanacées
Partie utilisée : Racine.
Botanique : Arbrisseau de 30 à 70 cm de haut, formant un buisson doté d’un tronc central d’où partent des branches couvertes de poils et portant des feuilles ovales de 10 cm de large environ. Les petites fleurs ont des pétales vert pâle très fins ressemblant à des feuilles. Les fruits orangés ont la forme de cerise.
Habitat : Originaire des régions sèches de l’Inde, l’ashwagandha pousse à l’état sauvage dans des zones arides du Pakistan et du Sri Lanka. On le retrouve également en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et aux États-Unis. Il est parfaitement adapté aux conditions arides et supporte la sécheresse.

Utilisé depuis plus de 3000 ans en médecine ayurvédique, la racine d’ashwagandha est considérée comme calmante, fortifiante et tonique sexuel. Elle est consommée sous forme de décoction dans du lait, additionné d’épices. Surnommé le ginseng indien, son odeur particulière et ses vertus lui valent le nom de « force du cheval ».

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ ET FONCTIONS TRADITIONNELLES DE L’ASHWAGANDHA…
CUMIN

Le cumin

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Le cumin (Cuminum cyminum) est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiacées (Ombellifères).

Le cumin (ou Cuminum en latin) est originaire du Proche-Orient. Il y est apparu comme épice, à fumer ou pour apprêter des mets, puisque son goût est terreux lorsque non apprêté. Il est de la même famille que le persil. Les synonymes de cette épice sont nombreux et incluent le « cumin blanc », « cumin du Maroc » ou « faux anis ».
Ombellifère de la famille des apiacées, le cumin est probablement originaire du bassin méditerranéen dans la vallée du Nil ou dans l’Asie Mineure puisqu’on peut retracer en Égypte son utilisation il y a au moins cinq mille ans. Chez les Égyptiens, le cumin avait des vertus médicinales. De plus, les tombeaux pharaoniques étaient parsemés de graines de cumin par les membres des familles pharaoniques. Les Hébreux ont même utilisé cette graine comme moyen de dîme dans les églises. D’après d’anciens écrits tels la Bible, le cumin servait de monnaie d’échange pour payer des dettes ; ils décrivent aussi le battage du cumin au fléau. Au Moyen Âge, les serfs l’utilisaient comme monnaie d’échange pour s’affranchir. En ce temps-là, le mets au cumin principal était le poisson. Selon Pline, il permet d’ouvrir l’appétit.

Dans la Rome antique, cette plante était très précieuse et mise sous garde. Elle faisait partie des épices recherchées par les explorateurs lors de leurs expéditions vers l’Inde et l’Afrique du Nord, pour la semer dans les jardins royaux. L’Inde était le théâtre de harems où les femmes se droguaient en fumant de la cardamome, des clous de girofle et des grains verts de cumin. Par la suite, le cumin, encore pris comme une drogue, était placé dans une feuille d’or ou d’argent repliée et placée dans la joue pour le mélanger à la salive ; son huile essentielle est narcotique à haute dose. Toujours en Inde, les marchands offraient des grains de cumin à grignoter pendant que les clients regardaient la marchandise offerte. Même en Allemagne, le cumin servait de gage de fidélité et de symbole pour prouver sa loyauté à son fiancé.

Il fait partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne dans le capitulaire De Villis (fin du VIIIème ou début du IXème siècle).

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU CUMIN…
Curcuma

Le curcuma

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante herbacée rhizomateuse vivace du genre Curcuma de la famille des Zingibéracées originaire d’Inde et de Malaisie. De ses rhizomes réduits en poudre est extraite l’épice homonyme.

Le curcuma, ingrédient principal des carry/curry, est particulièrement présent dans la vie socioculturelle du sous-continent indien, où il est considéré comme une plante exceptionnelle en regard de ses nombreuses propriétés (épice, conservateur de nourriture, agent colorant, cosmétique et médicinal). S’il est répandu dans le sud-est de l’Asie depuis l’antiquité, le curcuma est également l’objet de nombreuses études scientifiques dans le monde entier, afin de mieux cerner ses propriétés alimentaires et médicales.

Les cultivateurs distinguent la partie centrale du rhizome, appelée curcuma-mère, des “doigts” qui partent de cette racine centrale. Le curcuma-mère est davantage utilisé pour ses vertus médicinales, alors que les “doigts” sont plutôt consacrés aux usages alimentaires.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU CURCUMA…
Gelée royale...

la gelée royale & pollen

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

La gelée royale est le produit de sécrétion des abeilles ouvrières, qui la produisent entre le cinquième et le quatorzième jour de leur existence. Son aspect est blanchâtre avec des reflets nacrés, et sa consistance est gélatineuse. A la fois acide et sucrée, elle sert de nourriture exclusive à l’ensemble des larves de la ruche, de leur éclosion jusqu’au 3ème jour de vie, et jusqu’au 5ème jour pour celles sélectionnées pour devenir reine.

La reine de la colonie, quant à elle, sera nourrie exclusivement de cette substance tout au long de sa vie. Grâce à ce nectar, une abeille royale peut vivre de 4 à 5 ans contre 4 à 5 semaines pour les abeilles ouvrières.

Le Pollen, lui, provient des étamines des fleurs butinées (organes reproducteurs mâles). Ce sont de petits grains microscopiques (20 à 40 micron), de couleur ocrée qui seront récupérés par les abeilles, puis mélangés avec du miel et de la salive pour former des petites pelotes. Le pollen a pour fonction de nourrir la ruche durant l’hiver. 

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE LA GELÉE ROYALE & POLLEN…
ginkgo biloba

Le ginkgo biloba

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Originaire de Chine où il est consommé depuis des millénaires, il fut introduit en Europe dès le XVIIIe siècle en plante d’ornement. Cet arbre à la longévité vertigineuse peut atteindre 4 mètres de hauteur. Ses feuilles aux formes très identifiables sont vertes et striées au printemps et deviennent jaunes en automne. Les fruits du biloba sont des petites baies jaunes qui ont la particularité de ne pousser que sur les arbres femelles.

En phytothérapie, ce sont les flavonoïdes issus des feuilles des jeunes arbres qui sont utilisées pour leurs propriétés bienfaitrices.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU GINKGO BILOBA…
ginseng

le ginseng

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Le ginseng Panax est une plante vivace herbacée originaire d’Extrême-Orient. On la cultive dans un territoire compris entre la Chine, la Corée et l’extrême- Est de la Sibérie. On distingue le ginseng blanc, dont la racine est directement séchée, du ginseng rouge dont les racines ont été au préalable ébouillantées. La partie utilisée est le rizhome (racine) de laquelle on extrait les nombreux principes actifs, et plus particulièrement les ginsénosides, la substance la plus active.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU GINSENG…
GRENADE

LA GRENADE

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

La grenade est un fruit à la solide écorce dans laquelle se cachent de multiples pépins rouges et gélatineux. Cultivée en Orient depuis des millénaires, très robuste, elle était la compagne idéale des caravaniers qui l’emportaient pour étancher leur soif lors des grandes traversées du désert. Ce sont les Maures qui l’ont introduite en Espagne où elle a donné son nom à la célèbre ville de Grenade.

Aujourd’hui, elle est aussi cultivée dans les régions sèches en Europe, mais aussi en Amérique où elle fut introduite par des colons espagnols.

La grenade contient une grande variété de flavonoïdes de type anthocyanines ou  glucosides.
De plus, elle est particulièrement riche en tannins hydrolysables, principalement les punicalagines et l’acide ellagique, principales sources de son activité antioxydante1/5/8/10 .

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE LA GRENADE…
guarana

le guarana

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Le guarana est une plante grimpante originaire d’Amazonie. Son nom lui vient du peuple amérindien : les guarani, qui ont découvert ses propriétés. Riche en caféine, sa consommation était utile pour lutter contre la fatigue et réguler leur appétit. En outre, le guarana était utilisé pour soigner fièvre, problèmes digestifs, les crampes et les céphalées, et prévenir la dysenterie et la malaria. De nos jours, le guarana fait toujours partie de la pharmacopée sud-américaine.

Le guarana fut introduit en Europe au XVIIIe siècle  par un médecin botaniste F C Paullini, qui lui donne son nom latin : « Paullinia cupana » .

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU GUARANA…
harpagophytum

l'harpagophytum

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Issu des déserts africains du Botswana et de Namibie, il est utilisé depuis des siècles par les guérisseurs pour calmer les douleurs articulaires. Son surnom de griffe du diable lui vient de ses fruits qui s’accrochent au pelage des animaux, En phytothérapie, ce sont les racines secondaires de la plante qui sont utilisées pour leurs propriétés actives.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE L’HARPAGOPHYTUM…
konjac

le konjac

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Le konjac est une plante vivace qui pousse dans les forêts tropicales et subtropicales d’Asie du Sud-Est :  la Chine, le Japon, la Corée, le Vietnam, les Philippines, la Thaïlande, le Cambodge, le Laos et l’Indonésie. Cette plante donne naissance à une seule grande feuille verte et violacée qui peut atteindre plus d’un mètre de haut. A sa base se trouve un bulbe pouvant atteindre 30 cm de diamètre et peser jusqu’à 4 kilos

Ce rhizome est utilisé depuis plus de 2000 ans dans l’alimentation traditionnelle asiatique sous forme de vermicelles. Dans la pharmacopée chinoise, elle est prescrite sous forme de poudre pour régulariser le transit ou apaiser la faim.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU KONJAC… 
kudzu

le kudzu

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Originaire d’Asie, du Sud-Est, cette plante est très répandue en Chine, au Japon et en Inde. Plante grimpante le long des arbres, son pied peut produire jusqu’à 30 lianes qui ont la capacité de croitre de 20 cm par jour pour atteindre 20 à 30 mètres de hauteur. Elle est utilisée en médecine chinoise depuis des décennies pour le traitement des allergies, migraines ou diarrhées et dans le sevrage alcoolique.

Cette plante est riche en isoflavonoides tels que la genistéine, la daidzéine et la puérarine. Les isoflavonoides sont reconnus pour leurs propriétés oestrogéniques.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU KUDZU…
maca

la maca

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

La maca ressemble à une petite pomme de terre. Elle pousse dans des conditions climatiques extrêmes à 4000 m d’altitude sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes, là où aucun autre végétal ne peut survivre. Les peuples Pumpush et Yaros employaient sa racine pour tonifier l’organisme et combattre la faim. Après avoir colonisé ces populations, les Incas ont développé la culture de la Maca. L’empereur Inca en donnait à ses soldats avant les expéditions et les batailles pour décupler leur force et leur courage. Les botanistes la considèrent comme une plante adaptogène, capable d’aider l’organisme à résister aux agressions et à réguler le stress.

Au Pérou, on la consomme cuite, sous forme de chips, de boissons, de pâtisseries… elle est appréciée pour ses vertus à la fois aphrodisiaques et tonifiantes sur les défenses immunitaires. La maca regorge de principes actifs tels que vitamines, minéraux et hormones végétales.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE LA MACA…
moringa

le moringa

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Le moringa (ou arbre de vie) est un arbre très résistant originaire de l’Inde et de l’Asie du Sud. Toutes ses parties (racine, fruit, fleur, écorce, gomme) sont utilisées depuis des millénaires en médecine ayurvédique, chacune ayant des propriétés différentes.

De croissance rapide, et peu consommateur en eau, il est aujourd’hui cultivé dans toutes les régions tropicales du monde dans le but de reforester des zones dévastées.

Il appartient à la catégorie des super aliments, et est souvent comparé à la spiruline. Les ONG l’ont d’ailleurs intégré dans leurs programmes de lutte contre la malnutrition. En effet, les feuilles du moringa sont une source exceptionnelle de protéines (environ 25 % contre 65 % pour la spiruline), de vitamines et minéraux ; il est riche en fer, contient plus de calcium que le lait, plus de vitamine A que les carottes, plus de vitamine C que les oranges, plus de potassium que les bananes, de plus, il est riche en caroténoïdes et oméga 3.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU MORINGA…
Passiflore

la passiflore

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Passiflora est un genre de plantes, les passiflores, de plus de 530 espèces de la famille des Passifloraceae. Ce sont des plantes grimpantes aux fleurs spectaculaires, mais leur abondance n’est garantie que dans les régions au climat doux.

La passiflore trouve ses origines au Mexique. D’abord utilisée pour ses vertus sédatives par les Aztèques, elle est appelée Passiflora incarnata , signifiant “fleur incarnant la passion”, par les jésuites, au XVIe siècle, à cause de la forme spécifique de la fleur de cette liane : son pistil, les dessins de sa corolle et diverses pièces florales ressemblant à une couronne d’épines, au marteau et aux clous de la Crucifixion.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE LA PASSIFLORE…
pépin de courge

le pépin de courge

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

La courge fait partie des premiers végétaux rapportés des Amériques.

Ses graines ont longtemps été utilisées par la médecine populaire pour leurs propriétés vermifuges. On a découvert récemment les propriétés décongestionnantes1 de l’huile extraite des graines.

Cette huile est très riche (près de 50%) en acide gras essentiel, l’acide linoléique, que notre organisme ne sait pas fabriquer. Elle contient également de la cucurbitine (dont la propriété serait vermifuge) des oligo-éléments (zinc…) des vitamines (B, C, E…) et les fameux phytostérols.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU PÉPIN DE COURGE…
prêle

la prêle

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Commune en Europe, la Prêle si largement répandue est extraordinaire par sa composition mais également par son passé puisqu’elle existait déjà aux premiers âges de la Terre, et servait de nourriture aux dinosaures herbivores !  

Au printemps, elle donne naissance à des tiges fertiles de couleur brune se terminant par un épi de spores. En été ce sont des tiges stériles vert clair qui prennent forme. Ces épis révèlent l’originalité de cette plante pas comme les autres. 

Son utilisation en médecine populaire remonte au XVIème siècle. Elle fût principalement utilisée pour ses vertus reminéralisantes grâce à la richesse de ses principes actifs connus : soufre, fer, manganèse, sels de potassium, acides gras, calcium, phosphore, sels minéraux, tanins, glucosides flavonoïdes, saponine, traces d’alcaloïdes, silice

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE LA PRÊLE…
rhodiola

le rhodiola

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

L’Orpin rose, rhodiola, rhodiole, racine d’or ou racine arctique (Rhodiola rosea, synonyme Lignum rhodium) est une espèce de plante de la famille des crassulaceae. Elle pousse dans les régions froides telles l’Arctique, les montagnes d’Asie centrale, les montagnes Rocheuses, et les régions montagneuses d’Europe, telles les Alpes, les Pyrénées, et les Carpates, la Scandinavie, l’Islande, le Royaume-Uni et l’Irlande. Cette plante vivace pousse jusqu’à 3 000 mètres d’altitude. Plusieurs rejets poussent de la même racine épaisse. Les rejets font entre 5 et 35 cm de haut. Rhodiola rosea est dioïque – une plante mâle et femelle séparée.

La plante est utilisée en médecine traditionnelle chinoise, sous le nom hóng jǐng tiān (红景天).

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU RHODIOLA…
thé vert

le thé vert

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Selon la légende chinoise, l’utilisation du thé comme boisson serait apparue en l’an 2737 avant notre ère, lorsque des feuilles se seraient détachées d’un arbre pour tomber dans l’eau chaude de l’Empereur Shen Nug. C’est aujourd’hui la plante la plus consommée au monde.  Le théier, ce petit arbuste à feuilles persistantes est à l’origine un arbre spontané des forêts pluvieuses de l’Inde et de Chine.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU THÉ VERT…
tribulus

le tribulus

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Le tribulus est une plante vivace qui appartient à la famille des Zygophyllacées. Grâce à sa grande faculté d’adaptation, il pousse dans de nombreuses régions du monde, y compris celles au climat aride. Ainsi, on le retrouve aussi bien en Asie (Chine, Japon, Corée…) qu’en Afrique, en Amérique du Sud et même en Europe.

Le Tribulus peut atteindre 90 cm de hauteur. Il possède des feuilles velues, dotées de poils argentés. D’avril à octobre, la plante se pare de fleurs jaunes qui laissent rapidement place à des fruits très épineux et ressemblant à la croix de Malte.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU TRIBULUS…
Valériane

la valériane

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Plante au port majestueux et au feuillage élégant, la Valériane pousse dans les lieux humides de toute l’Europe tempérée et des Etats-Unis. Hippocrate recommandait déjà la Valériane pour traiter les insomnies. Plus tard, les romains l’ont employée pour lutter contre les palpitations cardiaques. En Europe, au Moyen-Age, elle reçoit le surnom de “guérit-tout”. On a encore utilisé la Valériane pendant la Première Guerre mondiale pour calmer le stress dû aux combats et aux bombardements.

La Plante des mille et une nuits : En phytothérapie, on utilise la racine qui contient de nombreux composés. Elle est riche en huile essentielle, en acide valérénique et autres principes actifs tels que les valépotriates reconnus pour leurs vertus sédatives et relaxantes. Ils permettraient de réduire la nervosité et l’agitation liées au stress, et d’améliorer l’humeur et la concentration.

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE LA VALÉRIANE…
vigne rouge

la vigne rouge

  • PRÉSENTATION & ORIGINE

Plante ligneuse à tige grimpante munie de vrille, la Vigne Rouge voit ses feuilles, vertes au printemps, se pigmenter progressivement pour prendre à l’automne une splendide couleur rouge sang. Ses propriétés bénéfiques reposent sur la présence de diverses substances offrant aux vaisseaux sanguins une protection rapprochée.

Les anthocyanosides présentent une importante activité vitaminique P qui combat l’insuffisance veineuse et la fragilité capillaire cutanée (par augmentation de la résistance des vaisseaux et diminution de leur perméabilité).

  • BIENFAITS POUR LA SANTÉ DE LA VIGNE ROUGE…
Mon compte
Votre compte client Phytalessence

En tant que Client Phytalessence, vous disposez d’un accès sécurisé à votre compte personnalisé.
Afin d’y accéder, veuillez entrer vos identifiants :

Si vous n’avez pas encore de compte client, vous pouvez utiliser le bouton ci-dessous pour en créer un :

Newsletter
Restez informé des nouveautés Phytalessence

Votre adresse électronique est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter et des informations sur les activités de Phytalessence. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement inclus dans la lettre d’information pour ne plus recevoir d’email informationnel de notre part.