Tout savoir sur
les cheveux

Le cheveu est essentiellement composé d’une protéine, la kératine, responsable de sa grande solidité. Mais il contient aussi de l’eau, des acides gras, de la mélanine, du zinc, des vitamines et du fer.

Au cours de sa vie, un humain produit en moyenne 20 kg et 16 km de cheveu. Le cheveu naît, vit et meurt selon un cycle qui se renouvellera environ 25 fois au cours d’une vie. Le cycle de vie du cheveu se découpe en 3 phases :

  • La phase anagène : c’est le cycle de croissance active. 85 % de notre chevelure se situe dans cette phase. La vitesse de pousse est en moyenne de 1 mm par jour sur une durée de 5 à 7 ans.
  • La phase catagène : c’est le cycle de fin d’activité. Le cheveu est en pause, il s’arrête de pousser, cette période dure environ 3 semaines et concerne environ 1 % de notre masse capillaire.
  • La phase télogène : c’est le cycle de chute du cheveu. Cette phase dure en moyenne 3 mois, elle concerne 14 % de nos cheveux. Celui-ci meurt, puis est remplacé par un nouveau cheveu produit par le follicule.

Nous perdons naturellement entre 80 et 100 cheveux par jour avec des phases plus importantes au printemps et en automne. Au-delà d’une perte de + de 100 cheveux journalier, il s’agit d’une chute anormale, il faut agir rapidement.

Les principales causes de chutes de cheveux

  • Les carences alimentaires :les repas pauvres en protéines et fer induisent une perte de cheveux qui s’arrêtera dès que les apports deviennent suffisants.
  • Les chocs physiologiques :les dérèglements physiologiques tels que la fièvre, la prise de médicaments, une intervention chirurgicale, l’accouchement, l’arrêt de la pilule ou le stress peuvent déclencher une chute de cheveux importante.
  • Les changements de saison :le rayonnement solaire accélère la croissance du cheveu, et, dans le même temps, l’arrivée en fin de vie. C’est la raison pour laquelle nous perdons plus de cheveux en automne.
  • L’alopécie androgénique :elle est héréditaire, ou due à une hyperactivité hormonale. La testostérone est transformée par une enzyme : la 5 alpha réductase en DHT. La DHT raccourcit progressivement la phase de croissance du cheveu, affinant celui-ci jusqu’à le transformer en duvet. Le nombre de cheveu diminue ainsi progressivement jusqu’à l’arrêt total et irréversible. À 20 ans, 20% des hommes en sont atteints. À partir de 50 ans, un homme sur deux est concerné.

Les principaux problèmes capillaires

  • Pointes fourchues: La quantité de kératine diminue à l’extrémité du cheveu, ceci est souvent causée par une trop forte exposition aux agressions extérieures.
  • Cheveux gras: l’aspect du cheveu est luisant. Ceci est dû à une hyper-activité des glandes sébacées situées au niveau du follicule qui produisent du sébum en excès.
  • Cheveux secs : le cheveu manque de brillance par un manque de nutrition. Ceci peut être dû à un manque d’activité au niveau des glandes sébacées, ou à une trop forte sollicitation de la fibre capillaire suite à des gestes et à des traitements mal adaptés, irritants ou trop fréquents.
  • Cheveux cassants :  La kératine a perdu ses propriétés élastiques, le cheveu casse.
  • Pellicules : ce sont des amas de cellules mortes qui tombent du cuir chevelu. Cela est dû à une accélération du renouvellement des cellules de l’épiderme du cuir chevelu.

La bonne santé des cheveux

La santé des cheveux et des ongles, leurs croissances et leurs résistances sont dépendantes de certains micro-nutriments associés. Les cheveux se développent grâce aux acides aminés, vitamines et minéraux qui favorisent la croissance des cellules capillaires, mais aussi celles de la peau et des ongles.

Vitamine B6 2/7/8/11/12

Elle est indispensable à la synthèse de la cystine et à son incorporation dans la kératine.

Vitamine B8 et B5 2/8/9/11/12

Ces vitamines hydrosolubles agissent en synergie avec la vitamine B5 (Bepanthène) pour régénérer les cheveux abîmés et favoriser la repousse. Ces deux vitamines associées sont très efficaces pour limiter la perte de cheveux et le nombre de cheveux blancs. A noter qu’elles agissent aussi sur les autres éléments riches en kératine, comme les ongles, qu’elles renforcent. Leur mode d’action : les fonctions essentielles du métabolisme (métabolisme des graisses, des sucres), renouvellement des ongles, de la peau et des cheveux.

On retrouve les vitamines B dans l’huile de germe de blé et dans la levure de bière. En outre, la levure de bière joue aussi le rôle d’anti-oxydant.

Vitamine E11/16

Cette vitamine joue un rôle anti-oxydant important auprès du cheveu, et lui permet de se maintenir en bonne santé.

Méthionine et L-CYSTINE (Acides aminés) 24/25/26

Les chutes de cheveux proviennent souvent de carences en acides aminés essentiels ; la kératine a un besoin vital de ces acides aminés, en particulier la L-Cystine ou la méthionine. Ce sont des acides aminés soufrés permettant la formation des ponts disulfures constituant la kératine de nos cheveux. La qualité de la kératine va dépendre de notre taux de soufre cysténique.

Kératine

Elle est la protéine essentielle à la constitution des cheveux et des ongles, elle contient 18 acides aminés nécessaires à leur solidité et leur élasticité.

Zinc 8/11/20/21

Indispensable à la synthèse de la kératine à partir de la cystine et joue un rôle protecteur vis-à-vis de cet acide aminé soufré. De plus, le zinc permet à plus de 200 enzymes de fonctionner. En outre,  il possède une activité antioxydante ce qui assure une protection du cheveu face aux radicaux libres. Un taux suffisant de zinc est indispensable pour avoir des cheveux en bonne santé. Un déficit en zinc peut entrainer une chute de cheveux.

Ortie 23/27/28

De la famille des lamiacées, l’ortie est traditionnellement utilisée pour ses vertus sébo-régulatrices. La silice contenue dans ses feuilles augmente le volume du cheveu, et lui redonne de la vigueur.

Bibliographie « tout savoir sur le cheveux »
[2]. Institute of Medicine (US) Standing Committee on the Scientific Evaluation of Dietary Reference Intakes and its Panel on Folate, Other B Vitamins, and Choline. Dietary Reference Intakes for Thiamin, Riboflavin, Niacin, Vitamin B6, Folate, Vitamin B12, Pantothenic Acid, Biotin, and Choline. Washington (DC): National Academies Press (US); 1998. 6, Niacin. Available from:
[3]. V. Kanti A. Messenger G. Dobos P. Reygagne A. Finner A. Blumeyer M. Trakatelli A. Tosti V. del Marmol B.M. Piraccini A. Nast U. Blume‐Peytavi. Evidence‐based (S3) guideline for the treatment of androgenetic alopecia in women and in men – short version. JEADV. Volume32, Issue1,January 2018,Pages 11-22.
[4]. Rushton DH, Norris MJ, Dover R, Busuttil N. Causes of hair loss and the developments in hair rejuvenation. Int J Cosmet Sci. 2002;24:17–23.
[5]. Davis MG, Thomas JH, van de Velde S, Boissy Y, Dawson TL Jr, Iveson R, Sutton K. A novel cosmetic approach to treat thinning hair. Br J Dermatol. 2011 Dec;165 Suppl 3:24-30. doi: 10.1111/j.1365-2133.2011.10633.x.
[6]. External composition for hair growth. Patent number WO2007046577A1. Available at
[7]. Allgood VE, Cidlowski JA. Vitamin B6 modulates transcriptional activation by multiple members of the steroid hormone receptor superfamily. J Biol Chem. 1992 Feb 25;267(6):3819-24.
[8]. DiBaise M. & Tarleton S.M., 2019. Hair, Nails, and Skin: Differentiating Cutaneous Manifestations of Micronutrient Deficiency. Nutr. Clin. Pract. 34(4), 490–503.
[9]. Trüeb RM. Serum Biotin Levels in Women Complaining of Hair Loss. Int J Trichology. 2016;8(2):73–77. doi:10.4103/0974-7753.188040.
[10]. Khalidi N, Wesley JR, Thoene JG, et al. JPEN J Parenter Enteral Nutr .1984;8: 311-314.
[11]. Almohanna HM, Ahmed AA, Tsatalis JP, Tosti A. The Role of Vitamins and Minerals in Hair Loss: A Review. Dermatol Ther (Heidelb). ;9(1):51–70. doi:10.1007/s13555-018-0278-6
[12]. Harvard TH, Chan School of Public Health . Three of the B vitamins: folate, vitamin B6, and vitamin B12. 2. Boston, MA: Harvard T.H. Chan School of Public Health; 2018.
[16]. Ramadan R., Tawdy A., Abdel Hay R., Rashed L., Tawfik D. The Antioxidant Role of Paraoxonase 1 and Vitamin E in Three Autoimmune Diseases. Skin Pharmacol Physiol 2013;26:2–7
[19]. Lessing JN, LaMotte ED, Moshiri AS, et al Perifollicular haemorrhage with corkscrew hair due to scurvy Postgraduate Medical Journal 2015;91:719-720.
[20]. Rerksuppaphol S, Rerksuppaphol L. Zinc supplementation enhances linear growth in school-aged children: A randomized controlled trial. Pediatr Rep. 2018;9(4):7294. Published 2018 Jan 4. doi:10.4081/pr.2017.7294.
[21]. Dhaher SA, Yacoub AA, Jacob AA. Estimation of Zinc and Iron Levels in the Serum and Hair of Women with Androgenetic Alopecia: Case-control Study. Indian J Dermatol. 2018;63(5):369–374. doi:10.4103/ijd.IJD_624_16.
[22]. Kil MS, Kim CW, Kim SS. Analysis of serum zinc and copper concentrations in hair loss. Ann Dermatol. 2013;25(4):405–409. doi:10.5021/ad.2013.25.4.405.
[23]. Araújo, Lidiane Advincula de, Addor, Flavia, & Campos, Patrícia Maria Berardo Gonçalves Maia. (2016). Use of silicon for skin and hair care: an approach of chemical forms available and efficacy. Anais Brasileiros de Dermatologia, 91(3), 331-335.(24) Moore, S. (1963). On the determination of cystine as cysteic acid. nine,(25) Fiche cystine, https://chem.nlm.nih.gov/chemidplus/rn/56-89-3(26) Recommandations en protéines, AFSSA, 2007
[27]. Jugdaohsingh R. Silicon and bone health. J Nutr Health Aging. 2007;11(2):99–110.
[28]. Jurkić LM, Cepanec I, Pavelić SK, Pavelić K. Biological and therapeutic effects of ortho-silicic acid and some ortho-silicic acid-releasing compounds: New perspectives for therapy. Nutr Metab (Lond). 2013;10(1):2. Published 2013 Jan 8. doi:10.1186/1743-7075-10-2.

Mon compte
Votre compte client Phytalessence

En tant que Client Phytalessence, vous disposez d’un accès sécurisé à votre compte personnalisé.
Afin d’y accéder, veuillez entrer vos identifiants :

Si vous n’avez pas encore de compte client, vous pouvez utiliser le bouton ci-dessous pour en créer un :

Newsletter
Restez informé des nouveautés Phytalessence

Votre adresse électronique est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter et des informations sur les activités de Phytalessence. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement inclus dans la lettre d’information pour ne plus recevoir d’email informationnel de notre part.